BRO CODE : RUNNING EDITION

Vous connaissez le Bro Code de Barney Stinson ? Et bien voici sa version running. On vous propose quelques règles à suivre (ou pas) pour vivre sa bromance comme de vrais bros !

ARTICLE 1


Un pote ne doit, en aucun cas, ressembler à son pote qui porte un teeshirt rose fluo avec des baskets multicolores. Sauf s’il porte déjà du rose fluo en tenue civile.


ARTICLE 2


Avant de commencer l'entraînement, il est important de garder un moment pour prendre des nouvelles de son pote.


ARTICLE 3


Pendant l'entraînement, il ne faut jamais suivre le pote qui dit : “les allures je ne connais pas, j’y vais au panache”.


ARTICLE 4


Il est recommandé d’écouter le pote qui parle de “VMA, %FC, V02MAX etc…”. Même si on ne comprend pas toujours ce qu’il raconte et qu’il porte un teeshirt rose fluo.


ARTICLE 5


Toujours apporter une grande bouteille d’eau pour son pote s’il préfère ne rien mettre au vestiaire.


ARTICLE 6


Proposer un maximum de sorties longues à son pote s’il vient d’être papa afin de lui accorder un peu de répit.


ARTICLE 7


Lors des sorties très matinales, un bon pote appelle l’autre pour être sûr qu’il soit réveillé.


ARTICLE 8


Les vrais potes se suivent sur tous les réseaux de running (même runtastic).


ARTICLE 9


Le meilleur des potes like toutes les activités de son pote, sans exception. Même celle de 2km pour acheter du pain et qu’il a posté une photo de son teeshirt rose fluo.


ARTICLE 10


Un bon pote commente toutes les activités de son pote avec des smileys de fusée, des bras musclés et des aubergines.


ARTICLE 11


Un pote prévient toujours l’autre lors de l’ouverture d’une course importante.


ARTICLE 12


Un bon pote a toujours un certificat médical pour son pote.


ARTICLE 13


Un vrai pote récupère le dossard de son pote sans qu’il lui ait demandé.


ARTICLE 14


Si un pote insiste pour qu’un autre pote récupère son dossard. Celui qui est missionné est en droit de profiter de la situation pour faire un changement de sas en le plaçant dans le dernier ou en sas Elite.


ARTICLE 15


Deux potes peuvent partager le même dossard. Un original et une photocopie noir et blanc.


ARTICLE 16


Un pote peut refuser une bière la veille d’une course mais jamais après.


ARTICLE 17


Si un pote ne court pas en même temps que son pote, il doit le supporter ! Même au fond du lit.


ARTICLE 18


Le jour de la course, les vrais potes se donnent toujours rendez-vous dans un café pour profiter d’un petit moment de calme avant la tempête.


ARTICLE 19


Un pote est prêt à donner une, voir 2 épingles à son pote pour accrocher son dossard en cas d’oubli, même s’il a teeshirt rose fluo.


ARTICLE 20.A


Toujours prévoir un kleenex pour son pote s’il a des envies pressantes 15 minutes avant le départ de la course.


ARTICLE 20.B


Un pote peut profiter de ce moment gênant pour le prendre en photo et la publier sur les réseaux sociaux s’il fait un chrono de merde.


ARTICLE 21


Un vrai pote se sacrifie pour aider son pote moins rapide, seulement si sa course est déjà foirée.


ARTICLE 22


Le pote qui a explosé son RP (record perso) a le droit d’exiger une bière auprès du pote qui ne l’a pas fait.


ARTICLE 23


Même cas si un pote aide un autre pote à réaliser son meilleur chrono. Free beer pour le meneur d’allure !


ARTICLE 24


Les vrais bros sont toujours stylés, beaux et synchros au moment du photocall.


ARTICLE 25


Les potes s’attendent toujours après la course. Les meilleurs ont déjà une bière pour celui qui vient tout juste de terminer.


ARTICLE 26


Un vrai pote félicite toujours son pote finisher pour sa course. Même s’il a fait 30 minutes de plus, qu’il a vomi 2 fois et qu’il ressemble à un zombie en teeshirt rose fluo.


ARTICLE 27


Un pote est prêt à donner sa médaille de finisher au pote qui n’a pas participé à la course pour cause de blessure. (Quitte à ce qu’elle finisse au fond d’un tiroir, à côté des chaussettes, autant s’en débarrasser pour une bonne cause).


ARTICLE 28


Un bon pote connaît toujours un bar ou un resto d’après-course pour s’installer en short et teeshirt qui puent la transpi, sans déranger.


ARTICLE 29


Même après la course, la compet’ continue. Les potes comparent tous leurs temps de passage pour savoir qui a été le plus rapide, même sur 1km.


ARTICLE 30


Si un pote s’est montré plus rapide que l’autre ? L’autre doit se montrer plus rapide en descente de bière.


Cheers !


Vous voyez d'autres articles à ajouter à ce bro code ?

0 commentaire